Qu’est ce qu’un rat ?

 

 

Le rat est un mammifère de l’ordre des rongeurs. Cet ordre est caractérisé par la présence, sur chacune des deux mâchoires, d’une paire de puissantes incisives tranchantes, à croissance permanente. L’émail de ces incisives, de couleur jaune, est très dur et leur permet même de s’attaquer à certains métaux. Les incisives sont utilisées pour ronger, alors que les molaires ont plutôt un rôle de « râpe ». La lèvre supérieure fendue (bec-de-lièvre), forme avec les narines une structure complexe appelée rhinarium. L’absence totale des canines laisse un espace vide entre les incisives et les molaires, ce qui permet au rongeur, lorsqu’il mange, de laisser passer des replis de la peau afin de retenir les débris non comestibles. Ronger est un besoin pour ces animaux car ses incisives à croissance continue (1 cm par mois) ont besoin d’êtres usées sous peine d’empêcher assez rapidement l’animal de s’alimenter correctement.


Origine du rat

 

 

Dans le langage humain le mot rat désigne une multitude de races :

 

Rat d’eau, rat des moissons, rat musqué, rat épineux, rat kangourou etc. Certains ne sont même pas des muridés et ils n’ont, pour les zoologues, qu’une parenté lointaine avec les vrais rats qui appartiennent au genre Rattus.

Il y a en gros entre 50 et 100 espèces différentes ; même les spécialistes n’arrivent pas à se mettre d’accord sur leur nombre exact.

Par contre un point sur lequel ils s’accordent c’est que l’Asie du sud est et ses îles, constituent le point de départ des rats.

En Europe ne vivent que deux espèces, toutes deux indissociable des humains. Elles ont été introduites accidentellement par les échanges commerciaux (bateaux). Ce sont le rat noir ( Rattus rattus) appelé parfois rat des greniers et le rat d’égout (Rattus norvegius), connu aussi sous le nom de rat gris, rat brun ou surmulot.

Pourtant il n’est pas facile de faire la différence entre ces deux espèces (qui ne s’hybrident pas entre elles), car les deux peuvent se rencontrer sous des pelages variés tels que gris, brun ou noir, cela même sous leur forme sauvage. Le rat d’égout est plus massif et plus lourd que le rat noir. Le meilleur critère pour les reconnaître serait la longueur de la queue et la grandeur des oreilles, mais c’est assez difficile si vous ne faites que l’apercevoir. Le crâne de chaque espèce est en fait ce qui présente le plus de caractéristiques différentes et qui permet une identification certaine

Les rats que nous avons chez nous en tant qu’animal de compagnie sont, à l’origine, des mutants naturels du rat d’égout (Ratus Norvegicus) qui servaient dans les laboratoires. Le rat comme animal domestique est en passe de détrôner le hamster et le cochon d’inde, ce phénomène date des années 60, lorsque des rats issus de souche de laboratoire, exempte de maladie, sélectionnées et domestiquées, ont commencé à être vendus dans les animaleries.

 

Pourquoi un rat comme animal de compagnie ?

 

 

Le rat est le rongeur le plus proche de l’homme, que cela soit au niveau comportement, mode de vie, alimentation, mais aussi c’est le rongeur le plus intelligent. Tout le monde connaît la célèbre phrase d’Einstein qui dit que si le rat pesait 20kg de plus, ils seraient les maîtres du monde.

Si vous souhaitez avoir une véritable relation émotionnelle avec votre rongeur, pas d'hésitation choissisez le rat.

 

La vie sociale du rat

 

Rattus Rattus
Rattus Rattus
Comparaison physique
Comparaison physique

Citation de Buffon dans Histoire naturelle (1753) :" Le surmulot est plus fort plus méchantque le rat, il a le poil roux, la queue extrèmement longue et sans poil, l'épine du dos arquée comme l'écureuil et le coprs beaucoup plus épais, des moustaches comme le chat. Ce n'est que depuis neuf ou dix ans que cette espèce s'est répandue dans les environs de Paris. L'on ne sait d'où ces animaux sont venus, mais ils ont prodigieusement multiplié"

Citation : Albert Einstein
Si les rats pesaient 20kg ils seraient les maitres du monde.